Questions légitimes, mais bien inutiles finalement …

Questions légitimes, mais bien inutiles finalement …

Rappelez-vous d’un certain dimanche de Pâque, où ces femmes qui pensaient embaumer le corps de Jésus se demandèrent l’une à l’autre :

   – « Qui nous roulera la pierre loin de l’entrée du sépulcre ? » (Marc 16/3)

Ou bien, pensez au serviteur d’Elisée qui entouré par l’armée ennemie, se demandait :

  – « … Comment ferons-nous ? » ( 2 Rois 6/15 ).

Ou encore, pensez à Marie, lorsque l’ange lui apparut pour lui annoncer qu’elle avait été choisie pour mettre au monde le Messie. Elle objecta en disant :

– « … Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ? »(Luc 1/34)

Et nous pourrions ainsi multiplier les exemples de toutes les différentes objections que certains ont émis dans la Bible.

Ne les condamnons pas car bien souvent, il nous est arrivé aussi de douter de la Puissance de Dieu capable d’exécuter ce qu’Il avait décidé d’accomplir en nous, autour de nous ou au travers de nous.

Combien de fois ne sommes-nous pas restés interrogatifs comme ces femmes confrontées à ce rocher qui leur barrait la route – ou bien comme ce serviteur d’Elisée devant l’adversité ou bien encore comme Marie devant l’impossibilité d’une situation inimaginable ?

Combien de fois n’avons-nous pas posé ce genre de questions au Seigneur ?

Tant de questions légitimes certes, mais finalement inutiles puisque le Seigneur y avait déjà pourvu avant même que la question ne se pose ?

Dieu est grand !

Cessons de nous poser tant de questions sur comment Il va faire ou s’y prendre… car Il l’a déjà fait !… et Il le fera encore et encore !

 

Pasteur Olivier CASSOLY