Lecture du 10 Octobre

1 Thessaloniciens 2:9-20 / Louis Segond

9 Vous vous rappelez, frères, notre travail et notre peine : nuit et jour à l’oeuvre, pour n’être à charge à aucun de vous, nous vous avons prêché l’Evangile de Dieu. 10 Vous êtes témoins, et Dieu l’est aussi, que nous avons eu envers vous qui croyez une conduite sainte, juste et irréprochable. 11 Vous savez aussi que nous avons été pour chacun de vous ce qu’un père est pour ses enfants, vous exhortant, vous consolant, vous conjurant 12 de marcher d’une manière digne de Dieu, qui vous appelle à son royaume et à sa gloire. 13 C’est pourquoi nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu’en recevant la parole de Dieu, que nous vous avons fait entendre, vous l’avez reçue, non comme la parole des hommes, mais, ainsi qu’elle l’est véritablement, comme la parole de Dieu, qui agit en vous qui croyez. 14 Car vous, frères, vous êtes devenus les imitateurs des Eglises de Dieu qui sont en Jésus-Christ dans la Judée, parce que vous aussi, vous avez souffert de la part de vos propres compatriotes les mêmes maux qu’elles ont soufferts de la part des Juifs. 15 Ce sont ces Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés, qui ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes, 16 nous empêchant de parler aux païens pour qu’ils soient sauvés, en sorte qu’ils ne cessent de mettre le comble à leurs péchés. Mais la colère a fini par les atteindre. 17 Pour nous, frères, après avoir été quelque temps séparés de vous, de corps mais non de coeur, nous avons eu d’autant plus ardemment le vif désir de vous voir. 18 Aussi voulions-nous aller vers vous, du moins moi Paul, une et même deux fois; mais Satan nous en a empêchés. 19 Qui est, en effet, notre espérance, ou notre joie, ou notre couronne de gloire ? N’est-ce pas vous aussi, devant notre Seigneur Jésus, lors de son avènement ? 20 Oui, vous êtes notre gloire et notre joie.

1 Thessaloniciens 3 / Louis Segond

1 C’est pourquoi, impatients que nous étions, et nous décidant à rester seuls à Athènes, 2 nous envoyâmes Timothée, notre frère, ministre de Dieu dans l’Evangile de Christ, pour vous affermir et vous exhorter au sujet de votre foi, 3 afin que personne ne fût ébranlé au milieu des tribulations présentes; car vous savez vous-mêmes que nous sommes destinés à cela. 4 Et lorsque nous étions auprès de vous, nous vous annoncions d’avance que nous serions exposés à des tribulations, comme cela est arrivé, et comme vous le savez. 5 Ainsi, dans mon impatience, j’envoyai m’informer de votre foi, dans la crainte que le tentateur ne vous eût tentés, et que nous n’eussions travaillé en vain. 6 Mais Timothée, récemment arrivé ici de chez vous, nous a donné de bonnes nouvelles de votre foi et de votre charité, et nous a dit que vous avez toujours de nous un bon souvenir, désirant nous voir comme nous désirons aussi vous voir. 7 En conséquence, frères, au milieu de toutes nos calamités et de nos tribulations, nous avons été consolés à votre sujet, à cause de votre foi. 8 Car maintenant nous vivons, puisque vous demeurez fermes dans le Seigneur. 9 Quelles actions de grâces, en effet, nous pouvons rendre à Dieu à votre sujet, pour toute la joie que nous éprouvons à cause de vous, devant notre Dieu ! 10 Nuit et jour, nous le prions avec une extrême ardeur de nous permettre de vous voir, et de compléter ce qui manque à votre foi. 11 Que Dieu lui-même, notre Père, et notre Seigneur Jésus, aplanissent notre route pour que nous allions à vous ! 12 Que le Seigneur augmente de plus en plus parmi vous, et à l’égard de tous, cette charité que nous avons nous-mêmes pour vous, 13 afin d’affermir vos coeurs pour qu’ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints !

Jérémie 14:11-22 / Louis Segond

11 Et l’Eternel me dit : N’intercède pas en faveur de ce peuple. 12 S’ils jeûnent, je n’écouterai pas leurs supplications; S’ils offrent des holocaustes et des offrandes, je ne les agréerai pas; Car je veux les détruire par l’épée, par la famine et par la peste. 13 Je répondis : Ah ! Seigneur Eternel ! Voici, les prophètes leur disent : Vous ne verrez Point d’épée, Vous n’aurez point de famine; Mais je vous donnerai dans ce lieu une paix assurée. 14 Et l’Eternel me dit : C’est le mensonge que prophétisent en mon nom les prophètes; Je ne les ai point envoyés, je ne leur ai point donné d’ordre, Je ne leur ai point parlé; Ce sont des visions mensongères, de vaines prédictions, Des tromperies de leur coeur, qu’ils vous prophétisent. 15 C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel sur les prophètes qui prophétisent en mon nom, Sans que je les aie envoyés, Et qui disent : Il n’y aura dans ce pays ni épée ni famine : Ces prophètes périront par l’épée et par la famine. 16 Et ceux à qui ils prophétisent Seront étendus dans les rues de Jérusalem, Par la famine et par l’épée; Il n’y aura personne pour leur donner la sépulture, Ni à eux, ni à leurs femmes, ni à leurs fils, ni à leurs filles; Je répandrai sur eux leur méchanceté. 17 Dis-leur cette parole : Les larmes coulent de mes yeux nuit et jour, Et elles ne s’arrêtent pas; Car la vierge, fille de mon peuple, a été frappée d’un grand coup, D’une plaie très douloureuse. 18 Si je vais dans les champs, voici des hommes que le glaive a percés; Si j’entre dans la ville, voici des êtres que consume la faim; le prophète même et le sacrificateur parcourent le pays, Sans savoir où ils vont. 19 As-tu donc rejeté Juda, Et ton âme a-t-elle pris Sion en horreur ? Pourquoi nous frappes-tu Sans qu’il y ait pour nous de guérison ? Nous espérions la paix, et il n’arrive rien d’heureux, Un temps de guérison, et voici la terreur ! 20 Eternel, nous reconnaissons notre méchanceté, l’iniquité de nos pères; Car nous avons péché contre toi. 21 A cause de ton nom, ne méprise pas, Ne déshonore pas le trône de ta gloire ! N’oublie pas, ne romps pas ton alliance avec nous! 22 Parmi les idoles des nations, en est-il qui fassent pleuvoir ? Ou est-ce le ciel qui donne la pluie ? N’est-ce pas toi, Eternel, notre Dieu ? Nous espérons en toi, Car c’est toi qui as fait toutes ces choses.

Jérémie 15 / Louis Segond

1 L’Eternel me dit : Quand Moïse et Samuel se présenteraient devant moi, Je ne serais pas favorable à ce peuple. Chasse-le loin de ma face, qu’il s’en aille ! 2 Et s’ils te disent : Où irons-nous? Tu leur répondras : Ainsi parle l’Eternel : A la mort ceux qui sont pour la mort, A l’épée ceux qui sont pour l’épée, A la famine ceux qui sont pour la famine, A la captivité ceux qui sont pour la captivité ! 3 J’enverrai contre eux quatre espèces de fléaux, dit l’Eternel, L’épée pour les tuer, Les chiens pour les traîner, Les oiseaux du ciel et les bêtes de la terre Pour les dévorer et les détruire. 4 Je les rendrai un objet d’effroi pour tous les royaumes de la terre, A cause de Manassé, fils d’Ezéchias, roi de Juda, Et de tout ce qu’il a fait dans Jérusalem. 5 Qui aura pitié de toi, Jérusalem, Qui te plaindra ? Qui ira s’informer de ton état ? 6 Tu m’as abandonné, dit l’Eternel, tu es allée en arrière; Mais j’étends ma main sur toi, et je te détruis, Je suis las d’avoir compassion. 7 Je les vanne avec le vent aux portes du pays; Je prive d’enfants, je fais périr mon peuple, Qui ne s’est pas détourné de ses voies. 8 Ses veuves sont plus nombreuses que les grains de sable de la mer; J’amène sur eux, sur la mère du jeune homme, Le dévastateur en plein midi; Je fais soudain tomber sur elle l’angoisse et la terreur. 9 Celle qui avait enfanté sept fils est désolée, Elle rend l’âme; Son soleil se couche quand il est encore jour; Elle est confuse, couverte de honte. Ceux qui restent, je les livre à l’épée devant leurs ennemis, Dit l’Eternel. 10 Malheur à moi, ma mère, de ce que tu m’as fait naître Homme de dispute et de querelle pour tout le pays ! Je n’emprunte ni ne prête, Et cependant tous me maudissent. 11 L’Eternel dit : Certes, tu auras un avenir heureux; Certes, je forcerai l’ennemi à t’adresser ses supplications, Au temps du malheur et au temps de la détresse. 12 Le fer brisera-t-il le fer du septentrion et l’airain ? 13 Je livre gratuitement au pillage tes biens et tes trésors, A cause de tous tes péchés, sur tout ton territoire. 14 Je te fais passer avec ton ennemi dans un pays que tu ne connais pas, Car le feu de ma colère s’est allumé, Il brûle sur vous. 15 Tu sais tout, ô Eternel, souviens-toi de moi, ne m’oublie pas, Venge-moi de mes persécuteurs ! Ne m’enlève pas, tandis que tu te montres lent à la colère ! Sache que je supporte l’opprobre à cause de toi. 16 J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon coeur; Car ton nom est invoqué sur moi, Eternel, Dieu des armées ! 17 Je ne me suis point assis dans l’assemblée des moqueurs, afin de m’y réjouir; Mais à cause de ta puissance, je me suis assis solitaire, Car tu me remplissais de fureur. 18 Pourquoi ma souffrance est-elle continuelle ? Pourquoi ma plaie est-elle douloureuse, et ne veut-elle pas se guérir ? Serais-tu pour moi comme une source trompeuse, Comme une eau dont on n’est pas sûr ? 19 C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel : Si tu te rattaches à moi, je te répondrai, et tu te tiendras devant moi; Si tu sépares ce qui est précieux de ce qui est vil, tu seras comme ma bouche. C’est à eux de revenir à toi, Mais ce n’est pas à toi de retourner vers eux. 20 Je te rendrai pour ce peuple comme une forte muraille d’airain; Ils te feront la guerre, mais ils ne te vaincront pas; Car je serai avec toi pour te sauver et te délivrer, Dit l’Eternel. 21 Je te délivrerai de la main des méchants, Je te sauverai de la main des violents.

Jérémie 16:1-15 / Louis Segond

1 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : 2 Tu ne prendras point de femme, Et tu n’auras dans ce lieu ni fils ni filles. 3 Car ainsi parle l’Eternel sur les fils et les filles Qui naîtront en ce lieu, Sur leurs mères qui les auront enfantés, Et sur leurs pères qui les auront engendrés dans ce pays : 4 Ils mourront consumés par la maladie; On ne leur donnera ni larmes ni sépulture; Ils seront comme du fumier sur la terre; Ils périront par l’épée et par la famine; Et leurs cadavres serviront de pâture Aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre. 5 Car ainsi parle l’Eternel : N’entre pas dans une maison de deuil, N’y va pas pleurer, te lamenter avec eux; Car j’ai retiré à ce peuple ma paix, dit l’Eternel, Ma bonté et ma miséricorde. 6 Grands et petits mourront dans ce pays; On ne leur donnera point de sépulture; On ne les pleurera point, On ne se fera point d’incision, Et l’on ne se rasera pas pour eux. 7 On ne rompra pas le pain dans le deuil Pour consoler quelqu’un au sujet d’un mort, Et l’on n’offrira pas la coupe de consolation Pour un père ou pour une mère. 8 N’entre pas non plus dans une maison de festin, Pour t’asseoir avec eux, Pour manger et pour boire. 9 Car ainsi parle l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël : Voici, je ferai cesser dans ce lieu, sous vos yeux et de vos jours, Les cris de réjouissance et les cris d’allégresse, Les chants du fiancé et les chants de la fiancée. 10 Lorsque tu annonceras à ce peuple toutes ces choses, Ils te diront : Pourquoi l’Eternel nous menace-t-il de tous ces grands malheurs ? Quelle est notre iniquité ? Quel péché avons-nous commis contre l’Eternel, notre Dieu ? 11 Alors tu leur répondras : Vos pères m’ont abandonné, dit l’Eternel, Ils sont allés après d’autres dieux, Ils les ont servis et se sont prosternés devant eux; Ils m’ont abandonné, et n’ont point observé ma loi. 12 Et vous, vous avez fait le mal plus encore que vos pères; Et voici, vous suivez chacun les penchants de votre mauvais coeur, Pour ne point m’écouter. 13 Je vous transporterai de ce pays Dans un pays que vous n’avez point connu, Ni vous, ni vos pères; Et là, vous servirez les autres dieux jour et nuit, Car je ne vous accorderai point de grâce. 14 C’est pourquoi voici, les jours viennent, dit l’Eternel, Où l’on ne dira plus: L’Eternel est vivant, Lui qui a fait monter du pays d’Egypte les enfants d’Israël ! 15 Mais on dira: L’Eternel est vivant, Lui qui a fait monter les enfants d’Israël du pays du septentrion Et de tous les pays où il les avait chassés ! Je les ramènerai dans leur pays, Que j’avais donné à leurs pères.

Psaumes 80 / Louis Segond

1 Au chef des chantres. Sur les lis lyriques. D’Asaph. Psaume. 2 Prête l’oreille, berger d’Israël, Toi qui conduis Joseph comme un troupeau ! Parais dans ta splendeur, Toi qui es assis sur les chérubins ! 3 Devant Ephraïm, Benjamin et Manassé, réveille ta force, Et viens à notre secours ! 4 O Dieu, relève-nous! Fais briller ta face, et nous serons sauvés ! 5 Eternel, Dieu des armées ! Jusques à quand t’irriteras-tu contre la prière de ton peuple ? 6 Tu les nourris d’un pain de larmes. Tu les abreuves de larmes à pleine mesure. 7 Tu fais de nous un objet de discorde pour nos voisins, Et nos ennemis se raillent de nous. 8 Dieu des armées, relève-nous! Fais briller ta face, et nous serons sauvés ! 9 Tu avais arraché de l’Egypte une vigne; Tu as chassé des nations, et tu l’as plantée. 10 Tu as fait place devant elle: Elle a jeté des racines et rempli la terre; 11 Les montagnes étaient couvertes de son ombre, Et ses rameaux étaient comme des cèdres de Dieu; 12 Elle étendait ses branches jusqu’à la mer, Et ses rejetons jusqu’au fleuve. 13 Pourquoi as-tu rompu ses clôtures, En sorte que tous les passants la dépouillent ? 14 Le sanglier de la forêt la ronge, Et les bêtes des champs en font leur pâture. 15 Dieu des armées, reviens donc! Regarde du haut des cieux, et vois ! considère cette vigne ! 16 Protège ce que ta droite a planté, Et le fils que tu t’es choisi !… 17 Elle est brûlée Par le feu, elle est coupée ! Ils périssent devant ta face menaçante. 18 Que ta main soit sur l’homme de ta droite, Sur le fils de l’homme que tu t’es choisi ! 19 Et nous ne nous éloignerons plus de toi. Fais-nous revivre, et nous invoquerons ton nom. 20 Eternel, Dieu des armées, relève-nous! Fais briller ta face, et nous serons sauvés !

Proverbes 25:1-5 / Louis Segond

1 Voici encore des Proverbes de Salomon, recueillis par les gens d’Ezéchias, roi de Juda. 2 La gloire de Dieu, c’est de cacher les choses; La gloire des rois, c’est de sonder les choses. 3 Les cieux dans leur hauteur, la terre dans sa profondeur, Et le coeur des rois, sont impénétrables. 4 Ote de l’argent les scories, Et il en sortira un vase pour le fondeur. 5 Ote le méchant de devant le roi, Et son trône s’affermira par la justice.