Lecture du 04 Novembre

Hébreux 6 / Louis Segond

1 C’est pourquoi, laissant les éléments de la parole de Christ, tendons à ce qui est parfait, sans poser de nouveau le fondement du renoncement aux oeuvres mortes, de la foi en Dieu, 2 de la doctrine des baptêmes, de l’imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel. 3 C’est ce que nous ferons, si Dieu le permet. 4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint-Esprit, 5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir, 6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie. 7 Lorsqu’une terre est abreuvée par la pluie qui tombe souvent sur elle, et qu’elle produit une herbe utile à ceux pour qui elle est cultivée, elle participe à la bénédiction de Dieu; 8 mais, si elle produit des épines et des chardons, elle est réprouvée et près d’être maudite, et on finit par y mettre le feu. 9 Quoique nous parlions ainsi, bien-aimés, nous attendons, pour ce qui vous concerne, des choses meilleures et favorables au salut. 10 Car Dieu n’est pas injuste, pour oublier votre travail et l’amour que vous avez montré pour son nom, ayant rendu et rendant encore des services aux saints. 11 Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance, 12 en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses. 13 Lorsque Dieu fit la promesse à Abraham, ne pouvant jurer par un plus grand que lui, il jura par lui-même, 14 et dit : Certainement je te bénirai et je multiplierai ta postérité. 15 Et c’est ainsi qu’Abraham, ayant persévéré, obtint l’effet de la promesse. 16 Or les hommes jurent par celui qui est plus grand qu’eux, et le serment est une garantie qui met fin à tous leurs différends. 17 C’est pourquoi Dieu, voulant montrer avec plus d’évidence aux héritiers de la promesse l’immutabilité de sa résolution, intervint par un serment, 18 afin que, par deux choses immuables, dans lesquelles il est impossible que Dieu mente, nous trouvions un puissant encouragement, nous dont le seul refuge a été de saisir l’espérance qui nous était proposée. 19 Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l’âme, sûre et solide; elle pénètre au delà du voile, 20 là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l’ordre de Melchisédek.

Ezéchiel 10 / Louis Segond

1 Je regardai, et voici, sur le ciel qui était au-dessus de la tête des chérubins, il y avait comme une pierre de saphir; on voyait au-dessus d’eux quelque chose de semblable à une forme de trône. 2 Et l’Eternel dit à l’homme vêtu de lin : Va entre les roues sous les chérubins, remplis tes mains de charbons ardents que tu prendras entre les chérubins, et répands-les sur la ville ! Et il y alla devant mes yeux. 3 Les chérubins étaient à la droite de la maison, quand l’homme alla, et la nuée remplit le parvis intérieur. 4 La gloire de l’Eternel s’éleva de dessus les chérubins, et se dirigea vers le seuil de la maison; la maison fut remplie de la nuée, et le parvis fut rempli de la splendeur de la gloire de l’Eternel. 5 Le bruit des ailes des chérubins se fit entendre jusqu’au parvis extérieur, pareil à la voix du Dieu tout-puissant lorsqu’il parle. 6 Ainsi l’Eternel donna cet ordre à l’homme vêtu de lin : Prends du feu entre les roues, entre les chérubins ! Et cet homme alla se placer près des roues. 7 Alors un chérubin étendit la main entre les chérubins vers le feu qui était entre les chérubins; il en prit, et le mit dans les mains de l’homme vêtu de lin. Et cet homme le prit, et sortit. 8 On voyait aux chérubins une forme de main d’homme sous leurs ailes. 9 Je regardai, et voici, il y avait quatre roues près des chérubins, une roue près de chaque chérubin; et ces roues avaient l’aspect d’une pierre de chrysolithe. 10 A leur aspect, toutes les quatre avaient la même forme; chaque roue paraissait être au milieu d’une autre roue. 11 En cheminant, elles allaient de leurs quatre côtés, et elles ne se tournaient point dans leur marche; mais elles allaient dans la direction de la tête, sans se tourner dans leur marche. 12 Tout le corps des chérubins, leur dos, leurs mains, et leurs ailes, étaient remplis d’yeux, aussi bien que les roues tout autour, les quatre roues. 13 J’entendis qu’on appelait les roues tourbillon. 14 Chacun avait quatre faces; la face du premier était une face de chérubin, la face du second une face d’homme, celle du troisième une face de lion, et celle du quatrième une face d’aigle. 15 Et les chérubins s’élevèrent. C’étaient les animaux que j’avais vus près du fleuve du Kebar. 16 Quand les chérubins marchaient, les roues cheminaient à côté d’eux; et quand les chérubins déployaient leurs ailes pour s’élever de terre, les roues aussi ne se détournaient point d’eux. 17 Quand ils s’arrêtaient, elles s’arrêtaient, et quand ils s’élevaient, elles s’élevaient avec eux, car l’esprit des animaux était en elles. 18 La gloire de l’Eternel se retira du seuil de la maison, et se plaça sur les chérubins. 19 Les chérubins déployèrent leurs ailes, et s’élevèrent de terre sous mes yeux quand ils partirent, accompagnés des roues. Ils s’arrêtèrent à l’entrée de la porte de la maison de l’Eternel vers l’orient; et la gloire du Dieu d’Israël était sur eux, en haut. 20 C’étaient les animaux que j’avais vus sous le Dieu d’Israël près du fleuve du Kebar, et je reconnus que c’étaient des chérubins. 21 Chacun avait quatre faces, chacun avait quatre ailes, et une forme de main d’homme était sous leurs ailes. 22 Leurs faces étaient semblables à celles que j’avais vues près du fleuve du Kebar; c’était le même aspect, c’était eux-mêmes. Chacun marchait droit devant soi.

Ezéchiel 11 / Louis Segond

1 L’esprit m’enleva, et me transporta à la porte orientale de la maison de l’Eternel, à celle qui regarde l’orient. Et voici, à l’entrée de la porte, il y avait vingt-cinq hommes; et je vis au milieu d’eux Jaazania, fils d’Azzur, et Pelathia, fils de Benaja, chefs du peuple. 2 Et l’Eternel me dit : Fils de l’homme, ce sont les hommes qui méditent l’iniquité, et qui donnent de mauvais conseils dans cette ville. 3 Ils disent : Ce n’est pas le moment ! Bâtissons des maisons ! La ville est la chaudière, et nous sommes la viande. 4 C’est pourquoi prophétise contre eux, prophétise, fils de l’homme ! 5 Alors l’esprit de l’Eternel tomba sur moi. Et il me dit : Dis : Ainsi parle l’Eternel : Vous parlez de la sorte, maison d’Israël ! Et ce qui vous monte à la pensée, je le sais. 6 Vous avez multiplié les meurtres dans cette ville, Vous avez rempli les rues de cadavres. 7 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Vos morts que vous avez étendus au milieu d’elle, C’est la viande, et elle, c’est la chaudière; Mais vous, on vous en fera sortir. 8 Vous avez peur de l’épée, Et je ferai venir sur vous l’épée, Dit le Seigneur, l’Eternel. 9 Je vous ferai sortir du milieu d’elle, Je vous livrerai entre les mains des étrangers, Et j’exercerai contre vous mes jugements. 10 Vous tomberez par l’épée, Je vous jugerai sur la frontière d’Israël, Et vous saurez que je suis l’Eternel. 11 La ville ne sera pas pour vous une chaudière, Et vous ne serez pas la viande au milieu d’elle: C’est sur la frontière d’Israël que je vous jugerai. 12 Et vous saurez que je suis l’Eternel, Dont vous n’avez pas suivi les ordonnances Et pratiqué les lois; Mais vous avez agi selon les lois des nations qui vous entourent. 13 Comme je prophétisais, Pelathia, fils de Benaja, mourut. Je tombai sur ma face, et je m’écriai à haute voix : Ah ! Seigneur Eternel, anéantiras-tu ce qui reste d’Israël ? 14 Et la parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : 15 Fils de l’homme, ce sont tes frères, tes frères, Ceux de ta parenté, et la maison d’Israël tout entière, A qui les habitants de Jérusalem disent : Restez loin de l’Eternel, Le pays nous a été donné en propriété. 16 C’est pourquoi tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Si je les tiens éloignés parmi les nations, Si je les ai dispersés en divers pays, Je serai pour eux quelque temps un asile Dans les pays où ils sont venus. 17 C’est pourquoi tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Je vous rassemblerai du milieu des peuples, Je vous recueillerai des pays où vous êtes dispersés, Et je vous donnerai la terre d’Israël. 18 C’est là qu’ils iront, Et ils en ôteront toutes les idoles et toutes les abominations. 19 Je leur donnerai un même coeur, Et je mettrai en vous un esprit nouveau; J’ôterai de leur corps le coeur de pierre, Et je leur donnerai un coeur de chair, 20 Afin qu’ils suivent mes ordonnances, Et qu’ils observent et pratiquent mes lois; Et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu. 21 Mais pour ceux dont le coeur se plaît à leurs idoles et à leurs abominations, Je ferai retomber leurs oeuvres sur leur tête, Dit le Seigneur, l’Eternel. 22 Les chérubins déployèrent leurs ailes, accompagnés des roues; et la gloire du Dieu d’Israël était sur eux, en haut. 23 La gloire de l’Eternel s’éleva du milieu de la ville, et elle se plaça sur la montagne qui est à l’orient de la ville. 24 L’esprit m’enleva, et me transporta en Chaldée auprès des captifs, en vision par l’esprit de Dieu; et la vision que j’avais eue disparut au-dessus de moi. 25 Je dis aux captifs toutes les paroles de l’Eternel, qu’il m’avait révélées.

Psaumes 105:16-36 / Louis Segond

16 Il appela sur le pays la famine, Il coupa tout moyen de subsistance. 17 Il envoya devant eux un homme : Joseph fut vendu comme esclave. 18 On serra ses pieds dans des liens, On le mit aux fers, 19 Jusqu’au temps où arriva ce qu’il avait annoncé, Et où la parole de l’Eternel l’éprouva. 20 Le roi fit ôter ses liens, Le dominateur des peuples le délivra. 21 Il l’établit seigneur sur sa maison, Et gouverneur de tous ses biens, 22 Afin qu’il pût à son gré enchaîner ses princes, Et qu’il enseignât la sagesse à ses anciens. 23 Alors Israël vint en Egypte, Et Jacob séjourna dans le pays de Cham. 24 Il rendit son peuple très fécond, Et plus puissant que ses adversaires. 25 Il changea leur coeur, au point qu’ils haïrent son peuple Et qu’ils traitèrent ses serviteurs avec perfidie. 26 Il envoya Moïse, son serviteur, Et Aaron, qu’il avait choisi. 27 Ils accomplirent par son pouvoir des prodiges au milieu d’eux, Ils firent des miracles dans le pays de Cham. 28 Il envoya des ténèbres et amena l’obscurité, Et ils ne furent pas rebelles à sa parole. 29 Il changea leurs eaux en sang, Et fit périr leurs poissons. 30 Le pays fourmilla de grenouilles, Jusque dans les chambres de leurs rois. 31 Il dit, et parurent les mouches venimeuses, Les poux sur tout leur territoire. 32 Il leur donna pour pluie de la grêle, Des flammes de feu dans leur pays. 33 Il frappa leurs vignes et leurs figuiers, Et brisa les arbres de leur contrée. 34 Il dit, et parurent les sauterelles, Des sauterelles sans nombre, 35 Qui dévorèrent toute l’herbe du pays, Qui dévorèrent les fruits de leurs champs. 36 Il frappa tous les premiers-nés dans leur pays, Toutes les prémices de leur force.

Proverbes 27:1-2 / Louis Segond

1 Ne te vante pas du lendemain, Car tu ne sais pas ce qu’un jour peut enfanter. 2 Qu’un autre te loue, et non ta bouche, Un étranger, et non tes lèvres.