Lecture du 03 Novembre

Hébreux 5 / Louis Segond

1 En effet, tout souverain sacrificateur pris du milieu des hommes est établi pour les hommes dans le service de Dieu, afin de présenter des offrandes et des sacrifices pour les péchés. 2 Il peut être indulgent pour les ignorants et les égarés, puisque la faiblesse est aussi son partage. 3 Et c’est à cause de cette faiblesse qu’il doit offrir des sacrifices pour ses propres péchés, comme pour ceux du peuple. 4 Nul ne s’attribue cette dignité, s’il n’est appelé de Dieu, comme le fut Aaron. 5 Et Christ ne s’est pas non plus attribué la gloire de devenir souverain sacrificateur, mais il la tient de celui qui lui a dit : Tu es mon Fils, Je t’ai engendré aujourd’hui ! 6 Comme il dit encore ailleurs : Tu es sacrificateur pour toujours, Selon l’ordre de Melchisédek. 7 C’est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété, 8 a appris, bien qu’il fût Fils, l’obéissance par les choses qu’il a souffertes, 9 et qui, après avoir été élevé à la perfection, est devenu pour tous ceux qui lui obéissent l’auteur d’un salut éternel, 10 Dieu l’ayant déclaré souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek. 11 Nous avons beaucoup à dire là-dessus, et des choses difficiles à expliquer, parce que vous êtes devenus lents à comprendre. 12 Vous, en effet, qui depuis longtemps devriez être des maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, vous en êtes venus à avoir besoin de lait et non d’une nourriture solide. 13 Or, quiconque en est au lait n’a pas l’expérience de la parole de justice; car il est un enfant. 14 Mais la nourriture solide est pour les hommes faits, pour ceux dont le jugement est exercé par l’usage à discerner ce qui est bien et ce qui est mal.

Ezéchiel 7 / Louis Segond

1 La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots : 2 Et toi, fils de l’homme, ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, Sur le pays d’Israël : Voici la fin ! La fin vient sur les quatre extrémités du pays ! 3 Maintenant la fin vient sur toi; J’enverrai ma colère contre toi, Je te jugerai selon tes voies, Je te chargerai de toutes tes abominations. 4 Mon oeil sera pour toi sans pitié, Et je n’aurai point de miséricorde; Mais je te chargerai de tes voies, Et tes abominations seront au milieu de toi; Et vous saurez que je suis l’Eternel. 5 Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Un malheur, un malheur unique ! voici, il vient ! 6 La fin vient, la fin vient, elle se réveille contre toi! Voici, elle vient ! 7 Ton tour arrive, habitant du pays ! Le temps vient, le jour approche, jour de trouble, Et plus de cris de joie dans les montagnes ! 8 Maintenant je vais bientôt répandre ma fureur sur toi, Assouvir sur toi ma colère; Je te jugerai selon tes voies, Je te chargerai de toutes tes abominations. 9 Mon oeil sera sans pitié, Et je n’aurai point de miséricorde; Je te chargerai de tes voies, Et tes abominations seront au milieu de toi. Et vous saurez que je suis l’Eternel, celui qui frappe. 10 Voici le jour ! voici, il vient ! Le tour arrive ! La verge fleurit ! L’orgueil s’épanouit ! 11 La violence s’élève, pour servir de verge à la méchanceté : Plus rien d’eux, de leur foule bruyante, de leur multitude ! On ne se lamente pas sur eux! 12 Le temps vient, le jour approche ! Que l’acheteur ne se réjouisse pas, Que le vendeur ne s’afflige pas! Car la colère éclate contre toute leur multitude. 13 Non, le vendeur ne recouvrera pas ce qu’il a vendu, Fût-il encore parmi les vivants; Car la prophétie contre toute leur multitude ne sera pas révoquée, Et à cause de son iniquité nul ne conservera sa vie. 14 On sonne de la trompette, tout est prêt, Mais personne ne marche au combat; Car ma fureur éclate contre toute leur multitude. 15 L’épée au dehors, la peste et la famine au dedans ! Celui qui est aux champs mourra par l’épée, Celui qui est dans la ville sera dévoré par la famine et par la peste. 16 Leurs fuyards s’échappent, Ils sont sur les montagnes, comme les colombes des vallées, Tous gémissant, Chacun sur son iniquité. 17 Toutes les mains sont affaiblies, Tous les genoux se fondent en eau. 18 Ils se ceignent de sacs, Et la terreur les enveloppe; Tous les visages sont confus, Toutes les têtes sont rasées. 19 Ils jetteront leur argent dans les rues, Et leur or sera pour eux un objet d’horreur; Leur argent et leur or ne pourront les sauver, Au jour de la fureur de l’Eternel; Ils ne pourront ni rassasier leur âme, Ni remplir leurs entrailles; Car c’est ce qui les a fait tomber dans leur iniquité. 20 Ils étaient fiers de leur magnifique parure, Et ils en ont fabriqué les images de leurs abominations, de leurs idoles. C’est pourquoi je la rendrai pour eux un objet d’horreur; 21 Je la donnerai en pillage aux mains des étrangers, Et comme butin aux impies de la terre, Afin qu’ils la profanent. 22 Je détournerai d’eux ma face, Et l’on souillera mon sanctuaire; Des furieux y pénétreront, et le profaneront. 23 Prépare les chaînes ! Car le pays est rempli de meurtres, La ville est pleine de violence. 24 Je ferai venir les plus méchants des peuples, Pour qu’ils s’emparent de leurs maisons; Je mettrai fin à l’orgueil des puissants, Et leurs sanctuaires seront profanés. 25 La ruine vient ! Ils cherchent le salut, et point de salut! 26 Il arrive malheur sur malheur, Un bruit succède à un bruit; Ils demandent des visions aux prophètes; Les sacrificateurs ne connaissent plus la loi, Les anciens n’ont plus de conseils. 27 Le roi se désole, le prince s’épouvante, Les mains du peuple du pays sont tremblantes. Je les traiterai selon leurs voies, Je les jugerai comme ils le méritent, Et ils sauront que je suis l’Eternel.

Ezéchiel 8 / Louis Segond

1 La sixième année, le cinquième jour du sixième mois, comme j’étais assis dans ma maison, et que les anciens de Juda étaient assis devant moi, la main du Seigneur, de l’Eternel, tomba sur moi. 2 Je regardai, et voici, c’était une figure ayant l’aspect d’un homme; depuis ses reins en bas, c’était du feu, et depuis ses reins en haut, c’était quelque chose d’éclatant, comme de l’airain poli. 3 Il étendit une forme de main, et me saisit par les cheveux de la tête. L’esprit m’enleva entre la terre et le ciel, et me transporta, dans des visions divines, à Jérusalem, à l’entrée de la porte intérieure, du côté du septentrion, où était l’idole de la jalousie, qui excite la jalousie de l’Eternel. 4 Et voici, la gloire du Dieu d’Israël était là, telle que je l’avais vue en vision dans la vallée. 5 Il me dit : Fils de l’homme, lève les yeux du côté du septentrion ! Je levai les yeux du côté du septentrion; et voici, cette idole de la jalousie était au septentrion de la porte de l’autel, à l’entrée. 6 Et il me dit : Fils de l’homme, vois-tu ce qu’ils font, les grandes abominations que commet ici la maison d’Israël, pour que je m’éloigne de mon sanctuaire ? Mais tu verras encore d’autres grandes abominations. 7 Alors il me conduisit à l’entrée du parvis. Je regardai, et voici, il y avait un trou dans le mur. 8 Et il me dit : Fils de l’homme, perce la muraille ! Je perçai la muraille, et voici, il y avait une porte. 9 Et il me dit : Entre, et vois les méchantes abominations qu’ils commettent ici! 10 J’entrai, et je regardai; et voici, il y avait toutes sortes de figures de reptiles et de bêtes abominables, et toutes les idoles de la maison d’Israël, peintes sur la muraille tout autour. 11 Soixante-dix hommes des anciens de la maison d’Israël, au milieu desquels était Jaazania, fils de Schaphan, se tenaient devant ces idoles, chacun l’encensoir à la main, et il s’élevait une épaisse nuée d’encens. 12 Et il me dit : Fils de l’homme, vois-tu ce que font dans les ténèbres les anciens de la maison d’Israël, chacun dans sa chambre pleine de figures ? Car ils disent : L’Eternel ne nous voit pas, l’Eternel a abandonné le pays. 13 Et il me dit : Tu verras encore d’autres grandes abominations qu’ils commettent. 14 Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de l’Eternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz. 15 Et il me dit : Vois-tu, fils de l’homme ? Tu verras encore d’autres abominations plus grandes que celles-là. 16 Et il me conduisit dans le parvis intérieur de la maison de l’Eternel. Et voici, à l’entrée du temple de l’Eternel, entre le portique et l’autel, il y avait environ vingt-cinq hommes, tournant le dos au temple de l’Eternel et le visage vers l’orient; et ils se prosternaient à l’orient devant le soleil. 17 Et il me dit : Vois-tu, fils de l’homme ? Est-ce trop peu pour la maison de Juda de commettre les abominations qu’ils commettent ici? Faut-il encore qu’ils remplissent le pays de violence, et qu’ils ne cessent de m’irriter ? Voici, ils approchent le rameau de leur nez. 18 Moi aussi, j’agirai avec fureur; mon oeil sera sans pitié, et je n’aurai point de miséricorde; quand ils crieront à haute voix à mes oreilles, je ne les écouterai pas.

Ezéchiel 9 / Louis Segond

1 Puis il cria d’une voix forte à mes oreilles : Approchez, vous qui devez châtier la ville, chacun son instrument de destruction à la main ! 2 Et voici, six hommes arrivèrent par le chemin de la porte supérieure du côté du septentrion, chacun son instrument de destruction à la main. Il y avait au milieu d’eux un homme vêtu de lin, et portant une écritoire à la ceinture. Ils vinrent se placer près de l’autel d’airain. 3 La gloire du Dieu d’Israël s’éleva du chérubin sur lequel elle était, et se dirigea vers le seuil de la maison; et il appela l’homme vêtu de lin, et portant une écritoire à la ceinture. 4 L’Eternel lui dit : Passe au milieu de la ville, au milieu de Jérusalem, et fais une marque sur le front des hommes qui soupirent et qui gémissent à cause de toutes les abominations qui s’y commettent. 5 Et, à mes oreilles, il dit aux autres : Passez après lui dans la ville, et frappez; que votre oeil soit sans pitié, et n’ayez point de miséricorde ! 6 Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes; mais n’approchez pas de quiconque aura sur lui la marque; et commencez par mon sanctuaire ! Ils commencèrent par les anciens qui étaient devant la maison. 7 Il leur dit : Souillez la maison, et remplissez de morts les parvis !… Sortez !… Ils sortirent, et ils frappèrent dans la ville. 8 Comme ils frappaient, et que je restais encore, je tombai sur ma face, et je m’écriai : Ah ! Seigneur Eternel, détruiras-tu tout ce qui reste d’Israël, en répandant ta fureur sur Jérusalem ? 9 Il me répondit : L’iniquité de la maison d’Israël et de Juda est grande, excessive; le pays est rempli de meurtres, la ville est pleine d’injustice, car ils disent : L’Eternel a abandonné le pays, l’Eternel ne voit rien. 10 Moi aussi, je serai sans pitié, et je n’aurai point de miséricorde; je ferai retomber leurs oeuvres sur leur tête. 11 Et voici, l’homme vêtu de lin, et portant une écritoire à la ceinture, rendit cette réponse : J’ai fait ce que tu m’as ordonné.

Psaumes 105:1-15 / Louis Segond

1 Louez l’Eternel, invoquez son nom ! Faites connaître parmi les peuples ses hauts faits ! 2 Chantez, chantez en son honneur! Parlez de toutes ses merveilles ! 3 Glorifiez-vous de son saint nom ! Que le coeur de ceux qui cherchent l’Eternel se réjouisse ! 4 Ayez recours à l’Eternel et à son appui, Cherchez continuellement sa face ! 5 Souvenez-vous des prodiges qu’il a faits, De ses miracles et des jugements de sa bouche, 6 Postérité d’Abraham, son serviteur, Enfants de Jacob, ses élus ! 7 L’Eternel est notre Dieu; Ses jugements s’exercent sur toute la terre. 8 Il se rappelle à toujours son alliance, Ses promesses pour mille générations, 9 L’alliance qu’il a traitée avec Abraham, Et le serment qu’il a fait à Isaac; 10 Il l’a érigée pour Jacob en loi, Pour Israël en alliance éternelle, 11 Disant : Je te donnerai le pays de Canaan Comme héritage qui vous est échu. 12 Ils étaient alors peu nombreux, Très peu nombreux, et étrangers dans le pays, 13 Et ils allaient d’une nation à l’autre Et d’un royaume vers un autre peuple; 14 Mais il ne permit à Personne de les opprimer, Et il châtia des rois à cause d’eux: 15 Ne touchez pas à mes oints, Et ne faites pas de mal à mes prophètes !

Proverbes 26:28 / Louis Segond

28 La langue fausse hait ceux qu’elle écrase, Et la bouche flatteuse prépare la ruine.